mnhn Agenda Culturel Septembre – Octobre 2021 – Jardin des Plantes

À découvrir au Jardin des Plantes
SEPTEMBRE
Lou Rihn, Toute la mémoire du monde (détail) © MNHN – The Parisianer, 2021. Tous droits réservés

CHRONIQUES DU MUSÉUM,
LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE

Samedi 18 septembre 2021 – 15h

Comprendre l’origine du vivant, appréhender la sexualité des plantes, constater les ravages des activités humaines sur notre planète, rechercher les vestiges de règnes disparus, imaginer la conquête de l’univers… autant de défis scientifiques que le livre The Parisianer. Chroniques du Muséum propose de relever. Avec un ton délibérément humoristique et décalé, des artistes de renom font découvrir, à la manière de unes du magazine imaginaire The Parisianer, quelques événements majeurs de cette formidable aventure humaine qu’est la science.

Alors qu’advient-il quand l’art porte un regard sur la science ? Plongeons dans la genèse de cette grande épopée naturaliste et artistique avec Camille et François Aulas, auteurs, Aurélie Pollet et Michael Prigent, directeurs artistiques, à l’initiative du projet artistique collectif The Parisianer.

Présentation suivie d’une séance dédicace.
Programmation en lien avec les Journées européennes du Patrimoine.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 18 septembre 2021 – 15h
Amphithéâtre de Paléontologie
Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée
2, rue Buffon – 75005 Paris

Gratuit – Entrée libre dans la limite des places disponibles

EN SAVOIR PLUS
OCTOBRE
© Vergine Keaton

LA BÊTE DOCUMENTAIRE

Samedi 2 et Dimanche 3 octobre 2021 – 15h

Populaire et très codifié, le documentaire animalier est un genre audiovisuel peu considéré, un spectacle familier et standardisé que nous regardons souvent d’un œil distrait et amusé. Portées à l’écran et enveloppées de perpétuels commentaires, les vies animales ne semblent jamais assez fidèles d’un point de vue scientifique ni assez spectaculaires pour les producteurs de cinéma ou de télévision. Matière complexe et ambiguë, le documentaire animalier témoigne pourtant du regard que nous portons sur les animaux et de la manière dont nous élaborons des histoires naturelles à leur propos.
Le temps d’un week-end de projections et de rencontres, le Muséum national d’Histoire naturelle et CUBS Éditions vous invitent à explorer les formes du documentaire animalier à partir de ses marges et dans la diversité de ses approches. Quel avenir souhaitons-nous à l’objet « documentaire animalier », qui s’inscrit aujourd’hui dans le contexte de la disparition des espèces sauvages, à la croisée de nos savoirs naturalistes, de nos pratiques d’observation et de notre responsabilité envers le vivant ?

CUBS Éditions est un projet éditorial cofondé par Julie Buffard-Moret, artiste et chercheuse, et Agathe Lartigue, vidéaste. Il a pour vocation d’interroger le documentaire animalier en tant que genre audiovisuel, au travers de la création d’une revue et de la production d’événements et de formes artistiques.

Programmation détaillée sur le site jardindesplantesdeparis.fr

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 2 octobre 2021 – 14h30
Dimanche 3 octobre – 14h30
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
© SAOLA Studio / MNHN

REVIVRE, LES COULISSES

Lundi 4 octobre 2021 – 19h

L’expérience en réalité augmentée proposée au sein de la Galerie des espèces disparues redonne vie au dodo, au grand tigre à dents de sabre, à la rhytine de Steller, à l’oiseau-éléphant ou encore au tigre de Tasmanie ! Mais comment peut-on reconstituer en mouvement des espèces animales aujourd’hui éteintes ? Du coléoptère à la tortue géante, la modélisation 3D à taille réelle est un défi scientifique et technologique. Sous la mer ou dans une paisible prairie, les adaptations à l’environnement sont parfois surprenantes.

Rencontre animée par :
Marie Wacrenier, responsable du service technique et muséographique des Galeries du Jardin des Plantes, Muséum national d’Histoire naturelle

Avec :
Rémi Dupouy, reporter naturaliste, documentariste du projet, SAOLA Studio
Anthony Herrel, biologiste, responsable de l’équipe Fonction et Évolution (FunEvol), Muséum national d’Histoire naturelle
Christine Lefèvre, archéozoologue, directrice des collections naturalistes, conseillère scientifique du projet, Muséum national d’Histoire naturelle

Rencontre proposée en lien avec l’exposition Revivre, les animaux disparus en réalité virtuelle à découvrir à la Grande Galerie de l’Évolution.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Lundi 04 octobre 2021 – 19h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
Homo Botanicus © Stank Casatarantula Guillermo Quintero

HOMO BOTANICUS

Samedi 9 octobre 2021 – 15h

Réal. : Guillermo Quintero (Colombie/France – 2018 – 88′ – VOSTF)
En présence du réalisateur

Le botaniste Julio Betancur et son disciple Cristian Castro parcourent les forêts tropicales colombiennes pour recenser et classifier infiniment les espèces de plantes du pays. Une quête parfois folle et absurde qui nous plonge dans la poésie de l’homme scientifique et ses obsessions pour comprendre l’histoire de la Nature.

Programmation proposée à l’occasion de la Fête de la Science 2021.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 9 octobre 2021 – 15h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
Philippe Descola © Amigos Icecream Productions

COMPOSER LES MONDES

Dimanche 10 octobre 2021 – 15h

Réal. : Eliza Levy (France – 2020 – 69′)
En présence de la réalisatrice

Comment, nous les “Modernes”, avons-nous fait pour rendre notre planète de moins en moins habitable et comment faire pour enrayer ce mouvement ? Philippe Descola a consacré sa vie d’anthropologue à éclairer ces questions. Le film l’emmène confronter ses idées à une expérience sociétale unique au monde, en France, à Notre-Dame-des-Landes. Là, sur et avec la terre sauvée du béton, en lieu et place d’un aéroport pharaonique, se déploie une nouvelle façon d’être au monde.

Programmation proposée à l’occasion de la Fête de la Science 2021.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Dimanche 10 octobre 2021 – 15h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
Arrosage au Jardin Alpin © MNHN – Agnès Iatzoura

IDÉES DE NATURE ?

Lundi 18 octobre 2021 – 19h

La pandémie de Covid-19 nous invite à réfléchir sur les relations entre les sociétés et la nature à la lumière de l’urgence écologique. Mais comment s’exprime l’idée de nature dans différentes sociétés et au cours du temps ? Et comment ces idées déterminent-elles le mode de cohabitation des sociétés avec le monde vivant, comment se traduisent-elles en pratiques, politiques et législations.
A partir des différents noms de la nature : Natur, tabia, zi-ran… mais aussi : biodiversité, ressources génétiques, Gaïa… nous aborderons les enjeux culturels, scientifiques et économiques autour de l’idée de nature.

Avec
Catherine Aubertin, économiste de l’environnement, Muséum national d’Histoire naturelle
Frédéric Ducarme, philosophe de l’écologie, Muséum national d’Histoire naturelle
François Sarrazin, écologue de la conservation, Muséum national d’Histoire naturelle

Rencontre proposée en lien avec l’exposition L’Odyssée sensorielle à découvrir à la Grande Galerie de l’Évolution.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Lundi 18 octobre 2021 – 19h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
© KMBO

CYCLE POUSSE POUSSE

Samedi 23 octobre 2021 – 11h

À la découverte du monde
Un programme de 4 films (durée totale : 30 min) – Dès 2 ans

Fred et Anabel
de Ralf Kukula, Allemagne (7’50)
L’hiver, l’oie Anabel migre vers le sud, où il fait beau. Mais son ami Fred, le chat de la ferme, ne part pas. Devant la cheminée, il attend le retour du printemps et d’Anabel.

La mésange et la chenille
de Lena von Döhren (Allemagne, 4’31)
Les mésaventures de la mésange se poursuivent. Cette fois-ci, c’est une chenille qui a décidé de s’en prendre aux petites feuilles que l’oiseau cultive avec grand soin. Tandis que le renard guette, la mésange va vivre un nouvel épisode rocambolesque avec ce drôle d’insecte !

Monsieur Philodendron
de Grega Mastnak (Slovénie, 6’30)
En se réveillant ce matin, Monsieur Philodendron s’est assis au soleil pour boire un verre de jus de pommes. Mais Monsieur Philodendron est un original qui agit comme personne et sa journée va prendre un tour inattendu!

Les fruits des nuages
de Kateřina Karhánková (République Tchèque, 10’)
Au cœur d’une sombre forêt, vivent sept petits êtres inoffensifs et gourmands. Ils habitent une clairière qu’ils ne quittent jamais, car les grands bois qui les entourent semblent effrayants.
Mais quand la nourriture vient à manquer, le plus brave d’entre eux s’aventure dans la forêt !

Projection proposée en lien avec l’exposition L’Odyssée sensorielle à découvrir à la Grande Galerie de l’Évolution.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 23 octobre 2021 – 11h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
The Parisianer, chroniques du Muséum © Illustration – Fräneck

EFFERVESCIENCE
Le nouveau rendez-vous des enfants de 8 à 12 ans.

UN FIL À LA PATTE
Plongée dans l’univers sensoriel des araignées

Samedi 23 octobre 2021 – 15h

Mal aimée, pourchassée, écrasée, aspirée, la vie de l’araignée n’est pas toujours aisée dans nos habitations, prenons le temps de nous intéresser à elle.
Tu découvriras que l’on connait près de 50 000 espèces, qui ont su s’adapter à tous les milieux, qu’il ne faut pas les confondre avec des insectes, mais surtout tu réaliseras à quel point elles sont soyeuses et prodigieuses.
Recouvertes de soies sur tout le corps, les araignées peuvent ainsi ressentir les vibrations, déplacements d’air mais aussi les odeurs grâce à celles de leurs pattes.
Partons à la découverte de ces fascinants arachnides aux capacités sensorielles hors du commun.

Avec Christine Rollard, biologiste et aranéologue (spécialiste des araignées), Muséum national d’Histoire naturelle.

Rencontre proposée en lien avec l’exposition L’Odyssée sensorielle à découvrir à la Grande Galerie de l’Évolution.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 23 octobre 2021 – 15h
Amphithéâtre de Paléontologie
Galerie de Paléontologie et Anatomie comparée
2, rue Buffon – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
Lionni Federico © Cinema Public Films

CYCLE POUSSE POUSSE

Dimanche 24 octobre 2021 – 11h

Le petit monde de Léo : 5 contes de Lionni
de Giulio Gianini (Suisse – 1960 – 30 min – 1960) – Dès 2 ans

Un poisson est un poisson
Lorsqu’un têtard devenu grenouille s’en va découvrir le monde, son ami poisson devient jaloux…

Cornelius
Un crocodile atypique souhaite découvrir le monde autrement…et tous les moyens sont bons !

C’est à moi
Trois grenouilles querelleuses finissent par apprendre à partager…

Pilotin
Un petit poisson noir bien seul va apprendre à ses congénères que l’union fait la force !

Frédéric
Il est important pour des petits mulots de faire des provisions de nourriture pour l’hiver, mais qui fait provision de soleil, de couleurs et de mots ?

Projection proposée en lien avec l’exposition L’Odyssée sensorielle à découvrir à la Grande Galerie de l’Évolution.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Dimanche 24 octobre 2021 – 11h
Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution
36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – 75005 Paris

Gratuit – Réservation en ligne
Ouverture prochaine des inscriptions

EN SAVOIR PLUS
À venir :

Novembre
8 novembre – Rencontre / Épiphytes, immersion dans la forêt tropicale
13 novembre – Film / SLOW RETURNde Philip Cartelli
20 novembre – Effervescience / Biomimétisme, des idées dans la nature
20 novembre – Film / CEMETERYde Carlos Casas
22 novembre – Rencontre / SOLS

Décembre
4 décembre – Rencontre / Les Tribunes du Muséum
11 décembre – Rencontre / Natures sonores : Petite histoire de l’audio-naturalisme
16 décembre – Rencontre / Quelles vies sous terre ?

Programme détaillé sur jardindesplantesdeparis.fr

MUSÉUM NATIONAL
D’HISTOIRE NATURELLE
57, RUE CUVIER – 75005 PARIS
Facebook
Twitter
Link
Website

.

LES TRIBUNES DU MUSÉUM : PLASTIQUES, L’OVERDOSE ? Samedi 03 juillet 2021 – 15h

À découvrir au Jardin des Plantes
JUILLET
Illustration de Fräneck (détail) © MNHN/ The Parisianer, 2021

LES TRIBUNES DU MUSÉUM :
PLASTIQUES, L’OVERDOSE ?

Samedi 03 juillet 2021 – 15h

Textiles, lunettes, stylos : nos objets du quotidien sont faits de plastique, nous en possédons toutes et tous.

À l’occasion de la Journée mondiale sans sac plastique, cette Tribune ouvre notre regard sur notre environnement immédiat et plus lointain pour questionner la place donnée au plastique dans tous les aspects de notre vie quotidienne. Intervenants et participants interagissent pour partager une autre vision de l’avenir et envisager des nouvelles alternatives.

Rendez-vous le 3 juillet pour se rencontrer, discuter et échanger… activement !

Avec :
Jean-Baptiste Fini, biologiste au Muséum ;
Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard, designers, Studio GGSV ;
Nathalie Gontard, spécialiste des plastiques et emballages alternatifs, à l’INRAE ;
Manuel Valentin, ethnologue au Muséum ;
Manon Vichot et Hélène Lovato, étudiantes en école d’ingénieur, AgroParisTech, association SEA Plastics.

Tribune présentée et animée par Aurélie Luneau, auteure et productrice de l’émission De cause à effets, le magazine de l’environnement sur France Culture et Clémentine Bricout et Matteo Merzagora, association TRACES.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 03 juillet 2021 – 15h
Amphithéâtre Verniquet
57, rue Cuvier – 75005 Paris
Gratuit – Réservation obligatoire sur la billetterie en ligne du Jardin des Plantes

INSCRIVEZ-VOUS
EN SAVOIR PLUS
Illustration de Fräneck (détail) © MNHN/ The Parisianer, 2021

TRIBUNE JUNIOR :
PLAST’HIC

Samedi 03 juillet 2021 – 10h

Quel est le point commun entre les océans, des poils de chimpanzés, des couverts jetables, et ta brosse à dents ? Le plastique !
Pratique et présent partout, des régions les plus reculées jusque dans notre quotidien, que devient-il ?
Les chercheurs estiment qu’il constitue 80% des déchets présents dans l’océan. Mais, au fait, le plastique, c’est quoi ? Ça vient d’où ? Quels problèmes pose-t-il ?
Sur terre et sur mer, partons à la découverte de cette matière qui affecte la santé de écosystèmes et des êtres vivants.

Avec :
Valentine Berthon, chargée de médiation scientifique au Muséum national d’Histoire naturelle,
Jean-Baptiste Fini, biologiste au Muséum national d’Histoire naturelle,
Manon Vichot et Hélène Lovato, association SEA Plastics – AgroParisTech.

De 8 à 12 ans

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 03 juillet 2021 – 10h
Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes
57, rue Cuvier – 75005 Paris
Gratuit – Inscription obligatoire sur le site du Jardin des Plantes

INSCRIVEZ-VOUS
EN SAVOIR PLUS
MUSÉUM NATIONAL
D’HISTOIRE NATURELLE
57, RUE CUVIER – 75005 PARIS
Facebook
Twitter
Link
Website

.

Exposition : fragiles colosses

EXPOSITION : FRAGILES COLOSSES

Du 30 avril au 30 août 2021

Le Muséum accueille cinq œuvres monumentales du sculpteur animalier Michel Bassompierre au Jardin des Plantes.
Michel Bassompierre est l’un des artistes les plus importants dans le champ de la sculpture animalière d’aujourd’hui. Au cours de ses 50 années de carrière, il a insufflé à la discipline un style résolument contemporain, reconnaissable au premier regard. Son approche artistique traduit son lien au monde sauvage, pour lequel il nourrit une grande fascination, loin de tout anthropomorphisme. En témoignent ces « Fragiles colosses » en villégiature au Jardin des Plantes.

Fragiles colosses

En période de nidification des oiseaux, l’OFB préconis e de ne pas tailler les haies du 15 mars au 31 juillet

En période de nidification des oiseaux, l’OFB préconise de ne pas tailler les haies du 15 mars au 31 juillet.

En France, en l’espace d’un siècle, 70 % des haies ont disparu (1,4 million de km) y compris dans des régions bocagères comme les Pays de la Loire. Pourtant, les haies remplissent de nombreux rôles et sont très favorables à la biodiversité. Elles hébergent de nombreuses espèces végétales ou animales (oiseaux, reptiles, insectes, chauve-souris, petite faune…) et constituent un site de reproduction et de nidification important pour les oiseaux (Rouge-gorge, mésange, Pinson des arbres, Pie-grièche par exemple).

Bocage. Crédit photo : Xavière Grosbois / OFB

https://ofb.gouv.fr/actualites/en-periode-de-nidification-des-oiseaux-lofb-preconise-de-ne-pas-tailler-les-haies-du-15