D-Mask : Une expérience de science participative à faire dans sa cuisine

Une expérience de science participative proposée par Romain Julliard, professeur au Muséum, biologiste de la conservation, responsable scientifique du programme VIGIE NATURE

Bonjour à tous,

participez et faites participer (n’hésitez pas à diffuser ce message dans vos réseaux personnels) !

Bien à vous,

Romain Julliard

D-Mask : Une expérience de science participative au service de la société pour lutter contre la propagation de la COVID 19

Contribuez à l’élaboration d’une nouvelle méthode de décontamination des masques de protection en participant à une expérience dans votre cuisine.

La situation sanitaire actuelle et l’utilisation massive de masques grand public en tissu laissent présager trois problèmes :

1) risque de pénurie de masques (les masques chirurgicaux ne pouvant être réutilisables et le stock de masques tissu étant limité),

2) une rapide lassitude de la population pour les recommandations de décontamination sanitaire, face à la lourdeur du protocole de lavage en machine, et un risque d’usure des masques après de trop nombreux lavages (5, 10 ou 20 lavages en fonction des recommandations)

3) un impact environnemental considérable (plusieurs centaines de millions de masques chirurgicaux vont se retrouver en circulation puis jetés sans filière de recyclage appropriée).

Une méthode alternative de décontamination domestique des masques (chirurgicaux et en tissus) est en cours d’élaboration par un consortium de recherche français.

Le virus SARS-COV-2 pouvant être détruit par une exposition à 70°C pendant 5 minutes, cette méthode consiste à enfermer le masque dans un environnement clos de chaleur et de vapeur dégagé par des aliments secs préalablement chauffés vivement au four micro-onde pour le désinfecter.

Avant de déployer à large échelle des méthodes de décontamination de ce type, il est indispensable de mieux connaitre les puissances de chauffe des différents micro-ondes domestiques variant d’un foyer à l’autre (et dans différentes conditions géographiques, météo…).

Nous vous proposons de participer à cette phase d’élaboration de connaissances à travers deux expériences ludiques que vous pourrez réaliser dans votre cuisine.

Pour participer, il vous faut :

Un four micro-onde (dont la puissance vous sera demandée)

Un récipient (en verre de préférence)

500g d’eau et/ou d’aliments secs (riz, pâtes, lentilles)

Un thermomètre de cuisine pouvant mesurer des températures jusqu’à 100°C, n’hésitez pas à solliciter vos voisins si vous n’en avez pas !
Du papier et un crayon

Plus d’information sur : [ http://www.d-mask.org/ | www.d-mask.org ]

Invitez vos proches à participer : plus nous aurons de données sur les différentes puissances de chauffe des micro-ondes, plus nous pourrons proposer une procédure de décontamination des masques, rapide, efficace, peu contraignante et peu énergivore adaptée aux particularités de chacun.

En soutien à la phase de déconfinement, et pour lutter rapidement contre la diffusion du virus du SARS-COV-2, nous avons besoin de votre participation le plus possible, nous aurions besoin de 500 mesures d’ici le 1 er juin.

En participant, vous serez tenu-e informé-e de la suite donnée au projet D-mask.